Bourse du Conseil de l’Europe

C’est quoi ?

Ce dispositif vous permet de continuer à percevoir vos bourses si vous partez étudier ou faire un stage dans un État membre du Conseil de l’Europe.

Les pays membres du Conseil de l’Europe ayant ratifié l’accord européen du 12 décembre 1969 :

  • Allemagne, Autriche
  • Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie
  • Chypre, Croatie
  • Danemark
  • Espagne, Estonie
  • Finlande, France
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande, Islande, Italie
  • Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg
  • Malte, Macédoine, Monaco, Monténégro
  • Norvège
  • Pays-Bas, Pologne, Portugal
  • République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni
  • Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse

Qui est concerné ?

Elle est destinée aux étudiants boursiers français ou ressortissant de l’Union Européenne.

Conditions :

Vous devez :

  • être inscrit dans une université ou un autre établissement d’enseignement supérieur situé dans un État membre du Conseil de l’Europe ayant ratifié l’accord européen du 12 décembre 1969 (voir liste ci-dessus), dans une formation habilitée par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ;
  • suivre, à temps plein, une formation d’une durée minimum de 9 mois menant à un diplôme national.

L’examen de ces demandes de bourse se fait dans les conditions habituelles des bourses de l’enseignement supérieur. Ainsi, sont pris en compte : les revenus familiaux, les autres enfants à charge de la famille, la distance et le cursus.

Comment la demander ?

À savoir :

  • La décision définitive et la mise en paiement interviendra après l’examen de la scolarité suivie à l’étranger ;
  • Pour continuer à percevoir cette bourse, vous devrez faire parvenir au Crous un relevé des résultats du premier semestre avant fin janvier.
  • Pour plus d’informations : cliquez ici.
Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !